Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Discutez ici de l'avenir de la saga
Avatar de l’utilisateur
Valentin
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 122
Enregistré le : 05 nov. 2011, 22:49

Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Valentin » 22 mars 2016, 23:06

Beaucoup sont déçus du méchant de Spectre : pas assez impressionnant, motivations floues, bref mal écrit au point de gâcher le talent de Christopher Waltz. Donc je pense que ce serait une bonne chose de réfléchir et discuter ensemble de ce que l'on attend spécifiquement des méchants et de leur traitement (voire de leur casting) pour les prochains films. Ca ne risque pas de changer grand chose au niveau de la direction choisie par les producteurs, mais bon.

J'ouvre le sujet ici et pas dans la section sur Bond 25, vu que Blofeld risque d'être encore le méchant du prochain film, et que ça ne sera pas limité à ce film.

Déjà, je pense qu'il y a deux aspects très importants du "méchant" :
- son positionnement dans le film, c'est à dire ses caractéristiques, qui il est et quelles sont ses motivations
- son écriture, ses dialogues, et comment ces éléments sont développés dans l'intrigue

Une fois ces points bien posés, un acteur va vraiment pourvoir camper son personnage de façon solide. L'interaction des deux points va créer un bon personnage, mais la phase d'écriture est particulièrement importante parce qu'elle peut vraiment faire d'un méchant un minimum bien caractérisé un personnage mémorable (je trouve que Stromberg est loin d'avoir le panache d'autres méchants emblématiques, mais certaines de ses répliques -en VF- me font vraiment apprécier ce personnage, et c'est un peu pareil pour Greene et Silva). Après, si le personnage est extrêmement mal caractérisé, ça ne va pas faire de miracles, mais je dirai qu'il presque qu'l faut le vouloir pour écrire un méchant comme ça.

J'aimerai pour la suite de la série que l'on aie les deux : un méchant qui fasse rêver sur le papier et qui est magistralement développé dans le film, avec un plan appelé à devenir iconique. Pas forcément un "domination du monde" ou "devenir le plus riche", mais quelque chose de développé, de plus travaillé que dans les 2 derniers films.
D'ailleurs, dans Spectre et Skyfall, à aucun moment on a une scène centrée sur le méchant qui discute avec ses associés du plan sans que Bond ou un de ses alliés soient présents. C'est une très bonne façon de donner des pistes, de créer un suspense en mettant le spectateur dans une position dans laquelle il en sait légèrement plus que Bond sur ce qui va arriver, et surtout pour donner corps au personnage et à son plan.

Remarque, pour qu'un méchant fasse révéer comme je l'ai écrit, il faut plus que un ou deux éléments, il ne faut pas tout dévoiler, mais il faut arriver à convaincre que l'on a pas un méchant superficiel, dont les caractéristique ne seraient là que pour "faire genre'.

Qu'en pensez vous? Commet voyez vou le méchant dans les James Bond à venir?
top 007 : Thunderball, On Her Majesty's Secret Service, For your Eyes Only, Licence to Kill, The World is not Enough, Casino Royale, Quantum of Solace

Avatar de l’utilisateur
Quanthum
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 104
Enregistré le : 07 nov. 2015, 17:36
Localisation : Dans les locaux du MI6

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Quanthum » 24 mars 2016, 22:03

Je pense que les méchants seront dans la veine de ce qu'à pu faire Silva ^^
On a beaucoup beaucoup insisté sur le terrorisme dans James Bond, dans ces dernières années. Je pense que ça va continuer dans cette voie, on aura plus le maître du monde comme avant ;)
Image

"Ma grand mère avait une île, pas bien grand, on en faisait le tour en une heure...." Silva

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Sir Godfrey » 25 mars 2016, 10:41

Les actualités qui se déroulent en Europe et principalement les attaques terroristes vont certainement peser dans l'imagination des futurs scénaristes.
L'idéal, tradition de popularité oblige, serait une intrigue très inspirée par ça sans prendre véritablement parti et sans être complètement à côté de la plaque.

Dans SPECTRE, les attaques terroristes sont menées par le SPECTRE pour encourager les pays à se soumettre au projet de C. Malin mais pas assez développé.
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
Valentin
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 122
Enregistré le : 05 nov. 2011, 22:49

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Valentin » 25 mars 2016, 15:54

Il est vrai que le terrorisme est très présent dans Skyfall et Spectre, même dans Casino Royale, avec le Chiffre "banquier des terroristes" (à posteriori, on peut se dire que ses montages financiers pouvaient servir à d'autres choses dans Quantum, mais ce ne sont que des suppositions).

Ce a quoi je ferai attention, si j'écrivais un personnage de méchant qui fait écho à l'actualité, c'est à ses motivations, qu'elles soient compréhensibles dans leur ensemble. Dans Skyfall, Silva veut tuer M, d’où l’attaque informatique contre Vauxhall Cross puis la tentative d'assassinat lors de l'écoute parlementaire, on le saisit bien, ça cadre avec le personnage.
C'est plus problématique avec Spectre. Le SPECTRE veut contrôler un programme de surveillance généralisée international. Mais le film ne dit pas pourquoi le SPECTRE veut faire ça, quels bénéfices il va en retirer. Alors on peut extrapoler, mais le film en lui même ne donne rien. Ce plan se base bien sûr sur les révélations sur la NSA et l'"affaire Snowden", mais il repose tellement dessus qu'il fait l'économie de créer un contexte interne à l'intrigue, contexte qui pourrait répondre à "pourquoi est ce que ce plan est un plan de méchant de James Bond?"

En fait, ils ont mis la charrue avec les bœufs dans l'écriture du Spectre (en tant qu'organisation) : là où les autres films posaient un méchant et détaillaient son plan de façon à ce que le spectateur aie parfaitement conscience de ce que ce plan a de "méchant" (destruction d'une ville, guerre, épidémie, destruction de l'espèce humaine, domination du monde...), SPECTRE pose le sien en disant juste "voici le méchant, il est méchant parce qu'il fait comme la NSA". Il ont fait passer cet aspect au second plan, préférant développer (si on peu appeler ça du développement, enfin bref) la relation entre Bond et Blofeld et surtout en se servant de cette ébauche de plan pour remettre une couche sur le "pourquoi le monde a encore besoin de 007". Et le peu de scènes qui restent sur la surveillance généralisée en elle-même, c'est le centre ridicule avec des jeux de lumière et de déplacement des analystes qui sont là pour appuyer un moment de non-tension, le moment où Madeline voit son père se suicider : c'est grandiloquent.

J'ai peur en fait le le terrorisme devienne une facilité scénaristique comme la surveillance généralisée dans les prochain film. Je ne veux pas avoir un méchant qui soit "juste" un terroriste. C'est pas suffisant pour avoir un bon personnage et une bonne intrigue.
top 007 : Thunderball, On Her Majesty's Secret Service, For your Eyes Only, Licence to Kill, The World is not Enough, Casino Royale, Quantum of Solace

fananar
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 188
Enregistré le : 14 déc. 2012, 15:24

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par fananar » 25 mars 2016, 18:54

Quel méchant ?...
Personnellement, j'aimerais un personnage moins grandiloquent qu'un Silva. Les longs discours font passéistes, je trouve.
Je préférerais un méchant, homme ou femme peu m'importe, qui marque par ses actes plutôt que par ses paroles. Plus cruel (voire TRES cruel), moins bavard. Egalement davantage ancré dans une "certaine réalité". Business concret, building réellement impénétrable (cf architecture de Dubaï, il y a de quoi faire) ou politicien de haut niveau avec une vraie armée (uniforme, gardes du corps crédibles, etc...).

Et surtout : QU'IL N'AIT AUCUN LIEN AVEC BOND !!!!!!!!!!! Pour que 007 soit totalement focalisé sur sa mission.

PS : et si 007 pouvait s'occuper d'une mission officielle, confiée par M, sans avoir un cousin germain ou sa 28ème ex dans l'affaire, ce serait super ;)

Avatar de l’utilisateur
Valentin
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 122
Enregistré le : 05 nov. 2011, 22:49

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Valentin » 28 mars 2016, 19:19

J'aime beaucoup cette vision. Je verrai bien un méchant plus vieux que Bond dans ce rôle, une sorte de parrain, de patron impassible et totalement sans scrupules, incarné par un Charles Dance ou même par un Bruce Willis (qui pourrait pour le coup être un adversaire à la mesure de 007 en cas de confrontation physique).
top 007 : Thunderball, On Her Majesty's Secret Service, For your Eyes Only, Licence to Kill, The World is not Enough, Casino Royale, Quantum of Solace

Avatar de l’utilisateur
Ytterbium
CJBiste professionnel
CJBiste professionnel
Messages : 669
Enregistré le : 26 oct. 2012, 21:34
Localisation : Royale Les Eaux
Contact :

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Ytterbium » 06 avr. 2016, 19:41

Je suis d'accord avec fananar, le prochain méchant ne doit pas être un grand méchant qui parle. Silva et Oberhauser ont fait ça tous les deux très bien (enfin... de façon moins convaincante pour Oberhauser). il faut à tout pris proposer autre chose qu'un "Docteur Denfer" modernisé.

J'aime bien l'idée d'un méchant principal qui va droit au but, efficace, violent, qui n'a pas peur de se battre directement en corps à corps avec Bond (parce que sérieusement, le dernier méchant principal qui s'est battu directement avec Bond, c'est Dominique Greene en mode hystérie totale. Silva et Oberhauser passent leur temps à se courir après ou faire des concours de tir).

J'aimerais beaucoup un personnage du type de ceux de idris Elba, ou de Vincent D'Onofrio dans Daredevil : diplomate et professionnel quand il s'agit de parler, mais redoutablement fort quand quelqu'un se met en travers de son chemin. J'aimerais bien l'idée que Bond soit envoyé pour faire face à ce méchant, et qu'il essaie à plusieurs reprises, mais en se faisant toujours mettre en échec par son adversaire. Ca l'obligerait à sortir de sa zone de confort, et être plus agressif.

Niveau terrorisme, c'est dur de ne pas en parler parce que c'est le mal principal dans nos actualités. Mais j'aime bien la façon dont c'est traité dans Skyfall et Spectre : dans Skyfall, c'est du cyber terrorisme, et les terroristes sont juste les bénéficiaires des fuites. Dans Spectre, le terrorisme est un outils, mais le but final est une simple maitrise des informations. C'était intéressant, si ça avait été mieux traité.
Il y aura surement une dimension terrorisme dans le prochain film, j'espère juste que ce sera pas trop important. Depuis les années 2000, Bond passe toujours au moins 30 minutes par film à courir après un terroriste (Zao, Molaka, Dimitrios, Carlos, les traitres de Quantum, Patrice, Sciarra...). Ce serait bien si on pouvait revenir à des atmosphère plus d'espionnage nécessitant de Bond un peu d'infiltration. Pourquoi pas de l'espionnage industriel qui débouche sur une plus grande menace (comme dans le scénario de Goldfinger)

Avatar de l’utilisateur
Quanthum
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 104
Enregistré le : 07 nov. 2015, 17:36
Localisation : Dans les locaux du MI6

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Quanthum » 06 avr. 2016, 21:42

Ytterbium a écrit :J'aime bien l'idée d'un méchant principal qui va droit au but, efficace, violent, qui n'a pas peur de se battre directement en corps à corps avec Bond (parce que sérieusement, le dernier méchant principal qui s'est battu directement avec Bond, c'est Dominique Greene en mode hystérie totale.


Doit on vraiment évoquer à nouveau ce passage où il se plante la hache dans le pied? :p
Image

"Ma grand mère avait une île, pas bien grand, on en faisait le tour en une heure...." Silva

marsced
Nouveau CJBiste
Nouveau CJBiste
Messages : 16
Enregistré le : 30 nov. 2015, 16:29

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par marsced » 07 avr. 2016, 20:36

Je suis d'accord avec fananar , il serait judicieux qu'ils nous pondent un méchant qui ne soit pas la face cachée de James Bond car cela fait plus de 20 ans que les producteurs le font pratiquement une fois sur deux. Les exemples me venant tout de suite à l'esprit sont Goldeneye et Skyfall et dans une moindre mesure Spectre.

Avatar de l’utilisateur
Ytterbium
CJBiste professionnel
CJBiste professionnel
Messages : 669
Enregistré le : 26 oct. 2012, 21:34
Localisation : Royale Les Eaux
Contact :

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Ytterbium » 09 avr. 2016, 19:33

Quanthum a écrit :
Ytterbium a écrit :J'aime bien l'idée d'un méchant principal qui va droit au but, efficace, violent, qui n'a pas peur de se battre directement en corps à corps avec Bond (parce que sérieusement, le dernier méchant principal qui s'est battu directement avec Bond, c'est Dominique Greene en mode hystérie totale.


Doit on vraiment évoquer à nouveau ce passage où il se plante la hache dans le pied? :p

Et bien moi j'ai bien aimé. Bond gère relativement bien les méchants qui ont une technique de combat impeccable, mais avec Greene qui perd les pédales et les explosions, Bond est pris au dépourvu et manque vraiment de se prendre la hache dans la gueule. Il a de la chance que Greene se soit exploser le pied tout seul.

Mais je suis d'accord qu'il manquait un homme de main sérieux dans ce film.

Avatar de l’utilisateur
MFBA
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 49
Enregistré le : 09 déc. 2013, 12:03

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par MFBA » 19 avr. 2016, 12:30

Pour cette épisode, je pense qu'une femme en méchant serait plutôt judicieux, non ? Pour changer, elle couche avec Bond et après elle lui fait profil bas, et lui met la misère.

Avatar de l’utilisateur
Quanthum
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 104
Enregistré le : 07 nov. 2015, 17:36
Localisation : Dans les locaux du MI6

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Quanthum » 19 avr. 2016, 17:41

MFBA a écrit :Pour cette épisode, je pense qu'une femme en méchant serait plutôt judicieux, non ? Pour changer, elle couche avec Bond et après elle lui fait profil bas, et lui met la misère.


Déjà fait avec le Monde Ne Suffit pas ^^
Image

"Ma grand mère avait une île, pas bien grand, on en faisait le tour en une heure...." Silva

Avatar de l’utilisateur
MFBA
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 49
Enregistré le : 09 déc. 2013, 12:03

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par MFBA » 19 avr. 2016, 19:55

Oui c'est vrai, mais je voulais dire une plus coriace ! Avec un épisode bon cette fois, et non tout le temps de l'action sans arrêt.

Avatar de l’utilisateur
Doctor No
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 42
Enregistré le : 27 oct. 2015, 20:27

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Doctor No » 24 avr. 2016, 18:15

Comme dit plus haut, je pense que les scénaristes vont continuer à creuser l'idée de faire des méchants des terroristes afin de coller à l'actualité. Également comme dit avant, je pense que voir une femme en tant qu'antagoniste principal (la dernière c'était Elektra King et ça commence à dater) serait une bonne chose. Après, j'aimerai quand même voir quelque chose d'assez différent au niveau des motivations dudit méchant : ça n'a rien avoir avec la menace terroriste mais j'imagine bien un(e) agent du MI6 passer du mauvais côté et qui mettrait en place des plans de plus en plus compliqués afin de pousser Bond à dépasser ses limites et de devenir le meilleur agent possible et imaginable, capable d'arrêter dans le futur n'importe quelle menace planant sur les intérêts du Royaume-Uni.

Avatar de l’utilisateur
MFBA
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 49
Enregistré le : 09 déc. 2013, 12:03

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par MFBA » 25 avr. 2016, 21:57

Pas bête, mais ils auraient pu faire cela avec l'agent du MI6 dans Quantum Of Solace, quand il trahi M au bout de quelques années. Ça serait vraiment existant ! C'est juste, ils n'ont pas eu cette idée là. Je pense que Andrew Scott, moi qui le voulait en James Bond pourrait finalement être un très bon méchant mieux placer que dans Spectre.

Avatar de l’utilisateur
Ytterbium
CJBiste professionnel
CJBiste professionnel
Messages : 669
Enregistré le : 26 oct. 2012, 21:34
Localisation : Royale Les Eaux
Contact :

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Ytterbium » 01 mai 2016, 21:21

Même s'il a fait Moriarty dans Sherlock, ça aurait été cool que Oberhauser ne soit que Oberhauser, et que Andrew Scott soit révélé comme le vrai Blofeld de l'histoire. Bon, ça ne s'est pas passé comme ça, donc tant pis.

J'aimerais bien aussi une femme dans le rôle du méchant. Le personnage d'Elektra était vraiment bien écrit. Il y avait du terrorisme, mais elle utilisait ça a des fins totalement personnelles (comme Oberhauser dans Spectre).

Si on devait avoir une version actualisée, j'aimerais bien qu'elle soit davantage femme d'affaire, et qu'elle puisse tenir tête à Bond physiquement, avec une scène de combat digne de ce nom. Face à la masse de muscle qu'est Craig, ça pourrait être difficile, mais imaginons qu'elle l'ai drogué ou très affaibli avant, ça pourrait faire un combat intéressant:

Avatar de l’utilisateur
Quanthum
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 104
Enregistré le : 07 nov. 2015, 17:36
Localisation : Dans les locaux du MI6

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Quanthum » 01 mai 2016, 22:56

Ytterbium a écrit :Même s'il a fait Moriarty dans Sherlock, ça aurait été cool que Oberhauser ne soit que Oberhauser, et que Andrew Scott soit révélé comme le vrai Blofeld de l'histoire. Bon, ça ne s'est pas passé comme ça, donc tant pis.


Si seulement, si seulement...
Image

"Ma grand mère avait une île, pas bien grand, on en faisait le tour en une heure...." Silva

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Sir Godfrey » 02 mai 2016, 09:37

En ayant vu la prestation de Scott dans SPECTRE et dans Sherlock, je met vraiment en doute le fait qu'il aurait pu faire un bon Blofeld. Il a un phrasé et un style de jeu que je trouve, personnellement, insupportables.
Et je n'imagine pas un seul instant le génie du crime qu'est Ernst corresponde à cela.
Pour le coup, je préfère encore Waltz.
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
Valentin
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 122
Enregistré le : 05 nov. 2011, 22:49

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Valentin » 02 mai 2016, 12:36

Ytterbium a écrit :Si on devait avoir une version actualisée, j'aimerais bien qu'elle soit davantage femme d'affaire, et qu'elle puisse tenir tête à Bond physiquement, avec une scène de combat digne de ce nom. Face à la masse de muscle qu'est Craig, ça pourrait être difficile, mais imaginons qu'elle l'ai drogué ou très affaibli avant, ça pourrait faire un combat intéressant


Je suis convaincu qu'il n'y a pas à affaiblir Bond pour rendre un combat contre une "méchante" intéressant. Il n'y a qu'à voir les combats de personnages de certains derniers film de super-héros (Stardust dans Deadpool et la Veuve noire dans les Marvel) pour se dire que c'est possible. D'ailleurs Gina Carano a joué dans Haywire, que je n'ai pas vu mais qui semble reposer sur le principe du "film d'espionnage dans lequel l’héroïne latte tout le monde".
top 007 : Thunderball, On Her Majesty's Secret Service, For your Eyes Only, Licence to Kill, The World is not Enough, Casino Royale, Quantum of Solace

Avatar de l’utilisateur
Quanthum
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 104
Enregistré le : 07 nov. 2015, 17:36
Localisation : Dans les locaux du MI6

Re: Les méchants - écriture, acteurs, plans...

Message par Quanthum » 03 mai 2016, 15:12

Sir Godfrey a écrit :En ayant vu la prestation de Scott dans SPECTRE et dans Sherlock, je met vraiment en doute le fait qu'il aurait pu faire un bon Blofeld. Il a un phrasé et un style de jeu que je trouve, personnellement, insupportables.
Et je n'imagine pas un seul instant le génie du crime qu'est Ernst corresponde à cela.
Pour le coup, je préfère encore Waltz.


Scott aurait joué Blofeld de la même façon qu'il joue Moriarty. Un méchant dérangé et inquiétant par son côté dingue et imprévisible, proche de Savalas à mon avis
Image

"Ma grand mère avait une île, pas bien grand, on en faisait le tour en une heure...." Silva

Répondre