Page 4 sur 5

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 30 mai 2013, 21:13
par Sir Godfrey
Ca dépend comme on la traite cette idée, mais Blofeld pourrait très bien être autiste ! Enfin...

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 30 mai 2013, 21:43
par 007isbond
Celui de "Rien que pour vos yeux" est en tous les cas fort limité...mais Blofeld n'a jamais été décrit comme étant un autiste par Fleming

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 30 mai 2013, 22:21
par Sir Godfrey
entre le Blofeld des romans et celui du cinéma il y a tres grande différence alors on n'est plus à ca près je pense.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 30 mai 2013, 23:41
par Valentin
Déjà dans les romans, Ian Fleming avait fait de Blofed un syphilitique, voire quasiment un fou dans On ne vit que deux fois. Pourquoi pas faire du méchant un autiste alors...

Sauf que le problème, c'est que il faut que cet élément soit intéressant à l'écran : si c'est juste pour mentionner au début du film que le bad guy est autiste, et que ça n'ait plus aucune influence sur le reste du film, autant qu'il reste "normal". Le format d'un livre permet plus de digressions, de descriptions, plus de temps aussi, qui peuvent faire ressortir ça. Par contre le film joue beaucoup sur un rapport visuel direct, qui fait que des détails physiques peuvent prendre toute leur importance dans l'image que l'on a des méchants. Par exemple, l’œil de verre du Chiffre, et ses larmes de sang. Ça n'affecte en rien ses motivations, mais ça "en jette", ça le fixe dans la tête du spectateur. D'ailleurs, c'est l'intérêt de ces "difformités" physique chez bon nombres de personnages de la série (les prothèses du Dr No, la calvitie de Blofeld, les dents de Requin).

Pour l'autisme, et je ne vois pas trop comment rendre ça justement intéressant à l'écran. Il me semble que pour que cela rajoute réellement quelque chose au personnage, il faudrait donc que cela soit retranscrit physiquement de façon intéressante : éviter la caricature de l'autiste, mais aussi respecter en quelque sorte le cahier des charges bondien du méchant. Je trouve que ça restreint beaucoup le champ des possibilités de jeu d'acteur, pour au final pas grand chose de plus : qu'il soit autiste ou "simple" génie du mal, je ne vois pas trop de différences significatives.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 27 juil. 2013, 20:36
par 007isbond
Comme beaucoup, j'ai vu Man of Steel et si je n'ai pas du tout accroché à ce film, je suis tombé sous le charme de Faora...campée par la ravissante Antje Traue.
Elle est forte, clairement bad-ass, belle et en plus de ça elle a une voix terriblement sexy...même lorsqu'elle évoque le fait de décimer des millions de personnes.

Je me suis donc dis que si la production se dirigeait un peu vers des têtes connues, la belle serait un excellent choix (à condition qu'on lui offre un bon script) pour tenir tête face à Bond. Voir carrément à la tête d'une organisation d'envergure.

L'idée d'une actrice d'un certain âge dans le rôle de la méchante ne me dérange pas, mais je la trouve un peu "dépassée". Une femme d'un certain âge comme Helen Mirren force indéniablement le respect, au premier coup d'oeil il se dégage quelque chose de ce genre d'actrice.
Ce n'est que mon avis, mais j'aime particulièrement l'idée de mettre face à Bond une personne que l'on trouve juste "séduisante" au premier abord, presque "fragile" entre les mains de l'agent expérimenté et qui se révèle clairement supérieure à celui-ci au fil du film.




Vous en pensez quoi ?

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 27 juil. 2013, 20:43
par Sir Godfrey
Ta dernière phrase m'a fait pensé à Elektra King.
De toute façon qu'elle soit mûre ou jeune, il faudra une actrice d'envergure pour un rôle bien dessiné. J'espère qu'à ce niveau là, le script sera de taille parce que quand je vois les deux derniers, je remarque que les personnages sont assez sous exploités, surtout les méchants comparativement à Bond ou M.
En tout cas, on est assez nombreux à vouloir le retour d'une bad girl.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 28 juil. 2013, 18:41
par Sedna
007isbond a écrit :Comme beaucoup, j'ai vu Man of Steel et si je n'ai pas du tout accroché à ce film, je suis tombé sous le charme de Faora...campée par la ravissante Antje Traue.
Elle est forte, clairement bad-ass, belle et en plus de ça elle a une voix terriblement sexy...même lorsqu'elle évoque le fait de décimer des millions de personnes.

Je me suis donc dis que si la production se dirigeait un peu vers des têtes connues, la belle serait un excellent choix (à condition qu'on lui offre un bon script) pour tenir tête face à Bond. Voir carrément à la tête d'une organisation d'envergure.

L'idée d'une actrice d'un certain âge dans le rôle de la méchante ne me dérange pas, mais je la trouve un peu "dépassée". Une femme d'un certain âge comme Helen Mirren force indéniablement le respect, au premier coup d'oeil il se dégage quelque chose de ce genre d'actrice.
Ce n'est que mon avis, mais j'aime particulièrement l'idée de mettre face à Bond une personne que l'on trouve juste "séduisante" au premier abord, presque "fragile" entre les mains de l'agent expérimenté et qui se révèle clairement supérieure à celui-ci au fil du film.




Vous en pensez quoi ?

En ce qui me concerne, si je préfère une actrice d'un certain âge, comme Helen Mirren que j'ai suggérée, c'est parce que je suis persuadé qu'avec une méchante plus jeune, la relation entre elle et Bond tournera inévitablement autour de la séduction, thème qui a systématiquement (quasiment) utilisé quand on a une méchante. C'est pas une méchante d'un certaine age que je trouve dépassé, mais le jeu de séduction, comme s''il n'y avait pas d'autres aspects à aborder. Après, si on me met la sublimissime Charlize Theron avec un script intéressant, une personnalité novarice (et pas Bond couche avec, se fait trahir, ou Bond veut coucher avec, etc), j'applaudirai à 2 main. Mais avec une actrice jeune et belle, je suis persuadé que les scénatistes cèderont à la facilité.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 28 juil. 2013, 22:39
par 007isbond
C'est ça le truc, c'est que Bond finit toujours par la mettre dans son lit et la faire revenir dans le droit chemin.
Moi ce que je vois, c'est une méchante cédant aux avances de Bond sans éprouver le moindre sentiment pour lui...que ce soit Bond qui succombe à cette femme et que son "amour" pour elle l'aveugle au point de ne pas voir qu'il a face à lui son pire ennemi.

Pas comme Elektra, son personnage me fait plus penser à une gamine s'amusant avec le jouet confié par Renard...ce que je voudrais c'est une femme se montrant vulnérable avec Bond alors qu'elle est au final froide et calculatrice, que sa relation avec Bond n'est autre qu'une partie de son plan.

Personnellement, j'ai été impressionné par la fin de saison de la série Elementary.
Beaucoup ont crié à l'hérésie vu le changement majeur concernant Moriarty, moi j'ai applaudi car c'est ce que je veux depuis très longtemps dans un Bond.

La faiblesse de Bond, c'est la gente féminine, mais depuis Craig s'il les fait succomber...c'est pour les envoyer à la mort. Ce que je veux, c'est l'inverse. Je veux le voir succomber et être envoyé à la mort par une femme qu'il aime ou à qui il tient, alors que celle-ci n'éprouve absolument rien pour lui.
Un Bond brisé par une femme donnant l'illusion d'être vulnérable...

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 28 juil. 2013, 22:54
par Sir Godfrey
Cette idée est très séduisante. J'approuve totalement

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 29 juil. 2013, 00:05
par Sedna
007isbond a écrit :C'est ça le truc, c'est que Bond finit toujours par la mettre dans son lit et la faire revenir dans le droit chemin.
Moi ce que je vois, c'est une méchante cédant aux avances de Bond sans éprouver le moindre sentiment pour lui...que ce soit Bond qui succombe à cette femme et que son "amour" pour elle l'aveugle au point de ne pas voir qu'il a face à lui son pire ennemi.

Pas comme Elektra, son personnage me fait plus penser à une gamine s'amusant avec le jouet confié par Renard...ce que je voudrais c'est une femme se montrant vulnérable avec Bond alors qu'elle est au final froide et calculatrice, que sa relation avec Bond n'est autre qu'une partie de son plan.

Personnellement, j'ai été impressionné par la fin de saison de la série Elementary.
Beaucoup ont crié à l'hérésie vu le changement majeur concernant Moriarty, moi j'ai applaudi car c'est ce que je veux depuis très longtemps dans un Bond.

La faiblesse de Bond, c'est la gente féminine, mais depuis Craig s'il les fait succomber...c'est pour les envoyer à la mort. Ce que je veux, c'est l'inverse. Je veux le voir succomber et être envoyé à la mort par une femme qu'il aime ou à qui il tient, alors que celle-ci n'éprouve absolument rien pour lui.
Un Bond brisé par une femme donnant l'illusion d'être vulnérable...


ça pourrait être intéressant si Bond n'était pas déjà tombé amoureux il y a 2 films... Et honnêtement, je n'ai pas spécialement envie dans Bond 24 de psychanaliser Bond encore une fois. J'aimerais vraiment une mission plus classique, mais avec un méchant inédit, qui a des projets un peu inédits, et sans le Bond qui s'en fout des anciens films (la Terre explose dans 3 secondes, mais je désarmorcerai la bombe plus tard, d'abord je me recoiffe et refais le noeud de ma cravate => ridicule).

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 01 août 2013, 13:13
par Ytterbium
Je suis d'accord sur le fait qu'il faut éviter de trop psychanalyser le personnage. Bond est quand même un personnage assez stable, et Skyfall va déjà suffisamment loin en retournant dans son passé.

Par contre je suis sûr qu'il serait intéressant de l'obliger à s'adapter et à changer face à un ennemi de type féminin, ou juste face à un ennemi de type classique et très puissant. Ça obligerait le Bond de Daniel Craig, à traquer et affronter un individu comme dans les Bond précédents.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 01 août 2013, 19:02
par Tiger Tanaka
007isbond a écrit :Je veux le voir succomber et être envoyé à la mort par une femme qu'il aime ou à qui il tient, alors que celle-ci n'éprouve absolument rien pour lui.
Un Bond brisé par une femme donnant l'illusion d'être vulnérable...


C'est déjà dans Skyfall, non ? Avec M de J. Dench (elle l'envoie à la mort, il l'aime comme sa maman, elle est vulnérable, etc).

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 01 août 2013, 19:22
par 007isbond
Tiger Tanaka a écrit :C'est déjà dans Skyfall, non ? Avec M de J. Dench (elle l'envoie à la mort, il l'aime comme sa maman, elle est vulnérable, etc).


Tiens, c'est vrai qu'on peut le voir comme ça...même si, techniquement, M sauve plutôt Bond de sa longue descente aux enfers en lui faisant confiance alors que tout le monde parie contre lui.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 13 févr. 2014, 11:13
par Sir Godfrey
L'acteur John Travolta a annoncé au magazine Telegraph qu'il était tenté de jouer dans un James Bond en tant que méchant.
Il a directement contacté Barbara Broccoli qui lui aurait confié quelques informations. D'après ses dires, le méchant du prochain film sera assez différent:
"They’re going a different way with their villain in this next film but I’ve spoken to Barbara Broccoli about it and she loves the idea, so that would be great."

http://www.cinemablend.com/new/There-Re ... 41615.html

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 13 févr. 2014, 15:53
par Sedna
C'est intéressant le côté "quelque chose de différent" pour le méchant (peut-être une femme ? lol)

Mais j'ai beaucoup de mal à imaginer Travolta dans le rôle de méchant d'un JB...
C'est peut-être l'occasion pour lui de surprendre tout le monde.

Mais je crois que Barbara Broccoli répond "j'adorerais" à tout, lol. Je suis sûr que si je lui propose mes services pour Moneypenny, elle adorera aussi, lol

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 13 févr. 2014, 16:23
par Sir Godfrey
Sedna a écrit :Mais je crois que Barbara Broccoli répond "j'adorerais" à tout, lol. Je suis sûr que si je lui propose mes services pour Moneypenny, elle adorera aussi, lol


N'en sois pas si sûr. J'avais déjà postulé pour le rôle, elle m'a raccroché au nez.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 19 févr. 2014, 10:52
par BJB-007
L'idée de la femme qui envoie Bond à la mort me paraît très intéressante, mais la question se repose sur quelle femme?

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 10 mars 2014, 10:06
par Sir Godfrey
Et si la saga revenait dans une tradition plus "Fleming" avec un méchant plus âgé que Bond (cf Goldfinger, Blofeld, Stromberg,etc...)
Aujourd'hui, la plupart des super-héros ont un ennemi à leur taille physiquement, j'aimerais que la saga se démarque un peu de tout cela en revenant aux sources.
Bien sûr pour ceux qui espéraient avoir un corps à corps digne de ce nom, c'est raté mais on peut compenser cela avec un homme de main puissant comme Grant ou Jaws.

Ce week-end je suis allé voir "Diplomatie" et je trouve que Niels Arestrup très charismatique (il joue d'ailleurs le même rôle que Gert Frobe dans "Paris brûle-t-il ?" ). En revanche, j'ignore s'il parle couramment l'anglais.

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 10 mars 2014, 20:28
par BJB-007
Je suis entièrement d'accord, un méchant plus âgé pour Bond 24 serait intéressant pour avoir quelque chose de "moins habituel", pourquoi pas Alan Rickman je le vois tellement bien en méchant, je me demande pourquoi il ne joue pas le rôle!

Re: BOND 24 : Qui pour le(la) méchant(e)

Posté : 11 mars 2014, 14:50
par Sedna
Sir Godfrey a écrit :Et si la saga revenait dans une tradition plus "Fleming" avec un méchant plus âgé que Bond (cf Goldfinger, Blofeld, Stromberg,etc...)
Aujourd'hui, la plupart des super-héros ont un ennemi à leur taille physiquement, j'aimerais que la saga se démarque un peu de tout cela en revenant aux sources.
Bien sûr pour ceux qui espéraient avoir un corps à corps digne de ce nom, c'est raté mais on peut compenser cela avec un homme de main puissant comme Grant ou Jaws.

Ce week-end je suis allé voir "Diplomatie" et je trouve que Niels Arestrup très charismatique (il joue d'ailleurs le même rôle que Gert Frobe dans "Paris brûle-t-il ?" ). En revanche, j'ignore s'il parle couramment l'anglais.


Je suis entièrement d'accord avec toi.

J'ai envie de revoir un Goldfinger ou un Stromberg, physiquement loin d'être à la hauteur, mais dangereux malgré tout, cyniques, ... Si Blofeld devait revenir, je n'ai pas envie d'un jeune acteur (sauf Kevin Spacey), je veux un personnage (pour le méchant, qu'il s'agisse de Blofeld ou pas) qui ait un ascendant sur Bond, et ça passe aussi par l'âge.

Lorsque j'ai vu Niels Arestrup l'autre jour à la télé, je l'ai imaginé en méchant dans Bond 24. Il serait parfait.
Et il me semble qu'il parle je ne sais combien de langues couramment.