BOND 24 : Quel réalisateur ?

Toutes les réflexions au sujet du film avant le tournage de celui-ci et jusqu'à la conférence de presse
pato
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 23
Enregistré le : 29 déc. 2012, 18:34

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar pato » 21 mai 2013, 19:23

007isbond a écrit :
Bref, Marion est votre frenchie,


pas la mienne j'ai du voir seulement les 3 premiers Taxi et le dernier Batman de Nolan avec elle, je m'en fou de l'actrice, je répète que c'est l'être humain que je défend et non l'actrice

pato
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 23
Enregistré le : 29 déc. 2012, 18:34

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar pato » 21 mai 2013, 19:29

En ce qui concerne le dernier Batman de Nolan je ne suis pas du tout de ton avis, pour moi the dark knights rises est un formidable film de Batman, bien plus que The dark knights pour la bonne et simple raison que je trouve que the dark knights est plutôt un film sur le Joker (formidable film d'ailleurs).
Fan depuis très longtemps de Batman je trouve que Nolan a fait un sans faute, et que ce dernier film montre bien la psychologie du personnage, encore plus que dans batman begins.
pas d'accord non plus pour "Quantum^^, d'accord il est largement en-dessous que les deux autres, mais de la a dire décevant ! Ce film est bien meilleur qu'un homme au pitolet d'or un vivre et laisser mourir ou un moonraker !

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sir Godfrey » 22 mai 2013, 10:45

Au sujet de Quantum, quand on regarde les deux autres films de Craig, oui, on peut le trouver décevant, c'est relatif comme disait Albert. Moi en tout cas, j'étais très déçu et je le suis encore, même si effectivement je le préfère à un film comme L'homme au pistolet d'or.

Concernant Cotillard, il faut reconnaitre aussi que le buzz a énormément joué en sa défaveur, les films de Nolan sont tellement attendus que le public est là pour relever les erreurs même minimes. Il faut dire que pour un réalisateur qui parait extrêmement précis et méticuleux dans l'écriture et dans son travail, ce genre de scène décrédibilise beaucoup de choses. Mais personnellement j'en ris plus par plaisir que par moquerie, ça n'enlève rien au talent de Nolan et de Cotillard !
Et puis... grâce à cette "boulette", le film et la scène sont devenues cultes, les parodies sur le net sont nombreuses, même le Palmashow s'y est mêlé je crois, tout le monde en parle : je n'avais pas encore vu le film que j'étais déjà au courant qu'à la fin j'allais rigoler ! C'est un sacré coup de pub !
Si ça tombe Tarantino s'en est inspiré pour mettre en scène de manière propulsive la mort de la soeur du méchant joué par DiCaprio ! (j'en doute cependant)
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
John 007
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 478
Enregistré le : 09 nov. 2011, 18:32
Localisation : Quelque part sur Terre.

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar John 007 » 25 mai 2013, 20:26

Ytterbium a écrit :Personnellement, je serais intéressé de savoir comment s'est passer le tournage / production de ce Nolan. Parce qu'il y a tous les ingrédients du Dark Knight, mais beaucoup de scènes ne fonctionnent pas et deviennent totalement ridicule. Ya la mort de Cotillard bien sûr, mais son personnage en général est caricatural sans aucune finesse (à part sa scène au manoir qui est potable), le personnage de Blake est inutile du début jusqu'à l'épilogue : citez moi une seule scène où il fait quelque chose d'utile. Allez y cherchez. impossible hein ? Gordon Levit cumule les rôles de "Jean Jacques". Ces seconds rôles qui ne servent à pas grand chose, et le twist final ne suffit pas pour moi à justifier cet espèce de bond ridicule qu'il fait quand le pont explose devant le bus à la fin, ainsi que son espèce de monologue aux gardes. Ça aurait pu être très bien amené, mais curieusement ça ne fonctionne pas. Idem pour Catwoman qui malgré des scènes intéressantes est prévisible et ne pose aucun conflit majeur. Elle est là, et habillée en cuir, et tout le monde sait qu'elle va revenir au dernier moment. (je ne suis pas fan d'Hataway, mais j'ai vraiment des doutes sur l'idée de la prendre dans Interstellar. Elle n'a pas beaucoup de finesse dans le jeu de ses personnages au contraire de Mattew McConaughey et Jessica Chastain).

Ah! Et j'oubliais : "J'ai armé le réacteur, CETTE MACHINE EST MAINTENANT UNE BOMBE DE 56 MÉGATONNES !!!!" ... Sérieusement ? Même chez Marvel ils ne font plus des répliques et des scènes comme ça.


Bon, je ne vais pas faire un contre argumentaire (j'ai adoré le film, au niveau de la psychologie, il dépasse de loin TDK), mais sache seulement qu'il s'agit d'une bombe de 10 mégatonnes. ;)

007isbond a écrit :Et très franchement, sa mort aurait fait moins de bruit si Miss Gros Cou n'avait pas dit qu'elle s'en fichait complètement de ce qu'on racontait à ce sujet.
La moindre des choses quand on merde lamentablement, c'est de s'excuser. Le public a tort de se payer sa tête, mais c'est à lui qu'elle doit son salaire et son ascension dans le Cinéma.


Je ne sais pas si ça aurait fait moins de bruit si elle s'était excusée car on en parlait déjà énormément de cette scène.
Peut-être n'a-t-elle pas voulu s'excuser car elle en a un peu marre qu'on la descende et se moque d'elle quoi qu'elle fasse (TDKR était le film où les gens se sont le plus moqués d'elle mais ce n'était malheureusement pas le premier. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle a du succès, un grand succès puisqu'elle joue à l'international, et que les gens sont jaloux.)

007isbond a écrit :Bref, Marion est votre frenchie, elle fait partie des actrices que je n'apprécie pas spécialement et je la trouve prétentieuse. Je suis donc vraiment subjectif concernant cette demoiselle et je respecte énormément Nolan qui malgré un dernier volet de Batman décevant a fait de grands films.

Concernant "The Dark Knight Rises", ça m'a un peu fait penser à la situation inverse de "Skyfall". "The Dark Knight" a été un immense succès, un scénario riche et remarquablement bien ficelé, un casting exceptionnel avec un méchant inoubliable...c'était extrêmement difficile à égaler et les attentes concernant ce final étaient très élevées. Avant "Skyfall" nous avons eu le très décevant "Quantum of Solace", 4 ans ont séparé les deux films et avec l'annonce de Sam Mendes beaucoup craignait le pire...mais le film a été une telle surprise qu'il a cartonné.


Marion n'est pas "ma" frenchie. Je n'ai vu d'elle que les Taxi et les films de Nolan.
Seulement, je suis un pacifiste et j'ai une tendance à défendre les gens qui le méritent. Je ne supporte plus cet acharnement complètement débile contre Marion Cotillard, que je respecte totalement en tant qu'actrice.

Pour TDKR, les avis divergent. Je ne veux pas dire qu'ils ont été mitigés (étant donné qu'il a de très bonnes notes, comme un 8,6/10 sur IMDB), mais certaines personnes l'ont vraiment aimé, alors que pour d'autres, cela a été une déception. Perso, j'ai adoré. Je connais des gens qui ne l'ont pas aimé, en comparaison avec TDK. Et d'autres, qui m'ont dit qu'il était dix fois mieux que TDK.

Concernant Skyfall, je me suis suffisamment exprimé (^^) mais je préfère 100 fois mieux Quantum of Solace, que j'ai vu plus de 15 fois, que Skyfall que je n'ai vu que 2 fois (et je n'ai même pas envie de le revoir pour l'instant).

Enfin, voilà! Les avis diffèrent selon les ressentis. :)
"Le monde ne suffit pas."

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar 007isbond » 25 mai 2013, 21:35

Je m'exprime sans doute mal, même si pour moi c'est implicite...un film est toujours décevant par rapport à un autre du même genre ou de la même famille ^^
Quantum of Solace était terriblement décevant par rapport à la réussite qu'était Casino Royale. On est passé d'une qualité d'écriture incroyable pour le retour de Bond, avec des séquences d'action propres et soignées à un scénario extrêmement pauvre mangé complètement par la vengeance de Bond avec des séquences d'action dont le style est très clairement inspiré de la licence Bourne.
Le plus dommage, c'est que pour moi Quantum excelle dans les séquences au tempo plus lent comme la magnifique séquence allant du réveil de Camille et Bond dans le réservoir souterrain après leur chute à leur retour à l'hôtel. Même l'arrivée de Greene à l'hôtel est superbe, on sent la tension et on peut presque sentir la chaleur étouffante du désert. C'est donc d'autant plus décevant qu'il ait choisit de mettre l'accent sur des séquences d'action parfois complètement inutiles comme celle où Bond tue Slate.

Donc Quantum fut une déception par rapport à Casino Royale, ce qui explique que Skyfall a été encore plus apprécié car on attendait tous que Bond face mieux que ce qu'il n'avait fait dans le précédent film :)

Pour ce qui est de Cotillard et "des gens sont jaloux", certainement. Mais je trouve qu'il y a des actrices ayant une plus grande carrière que la miss et qui sont pourtant bien plus humbles qu'elle...
Je ne veux pas me faire tirer dessus, ni que ça soit pris pour une insulte, mais vous les français avez tendance à être très chauvin et quand il s'agit de vos personnalités s'exportant il faut que nous prenions des gants pour en parler. Vous trouvez toujours une bonne excuse, même quand ces personnes sont dans leur tort. Roland Garros va recommencer, écouter bien les commentateurs quand les français jouent...et perdent, ça vaut le détour ^^
Je suis très content qu'elle ait vu sa carrière décoller et qu'elle soit épanouie avec Guillaume Canet, mais personnellement je la trouve prétentieuse et sa réaction me semblait déplacée.
Après, c'est selon les gens. Personnellement, je rêverais d'être à sa place et avoir une telle opportunité...mais je ne sais plus quel acteur a dit qu'il ne devait sa carrière, sa longévité qu'au public allant voir ses films et qu'un acteur devrait toujours se montrer humble. Je pense qu'il a raison. Qu'importe la critique de la foule, si les attaques sont justifiées à vous de faire votre mea culpa.

Regardez, ça n'excuse rien et ne rattrape pas la tache monstrueuse dans la franchise Batman, mais Joel Schumacher s'est récemment excusé d'avoir fait ce qu'il a fait dans Batman & Robin.
Quand on merde, on s'excuse. Nolan a merdé, il va nous pondre un nouveau chef d'oeuvre avec Interstellar :mrgreen:

Bref, peut-être pourrions-nous poursuivre la discussion "Cotillard Rises" ailleurs ? ^^


Concernant Bond 24, vous en pensez quoi de l'idée de Guy Ritchie (Sherlock Holmes, Snatch) à la réalisation ?

Moi je trouve que ce n'est peut-être pas totalement une mauvaise idée, il est très talentueux, gère parfaitement l'humour et l'action est très agréable à suivre. Je ne voudrais pas de phases de ralentit comme dans Sherlock, mais il a de bonnes idées et pourrait donner un nouveau souffle à la saga...si ce n'est dans Bond 24, peut-être dans l'après Daniel Craig.
Image

Avatar de l’utilisateur
John 007
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 478
Enregistré le : 09 nov. 2011, 18:32
Localisation : Quelque part sur Terre.

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar John 007 » 26 mai 2013, 00:07

007isbond a écrit :Concernant Bond 24, vous en pensez quoi de l'idée de Guy Ritchie (Sherlock Holmes, Snatch) à la réalisation ?


Je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'il réalise un épisode de Bond, ayant adoré les 2 Sherlock Holmes (c'est d'ailleurs grâce à ces films que je me suis mis à lire toutes les nouvelles et les romans de Conan Doyle, que j'ai aimé par la même occasion)!
Par contre, comme tu l'as souligné, les ralentis ne sont pas indispensables pour un James Bond (sauf s'ils sont bien amenés, pourquoi pas?).
"Le monde ne suffit pas."

Avatar de l’utilisateur
Sedna
CJBiste vétéran
CJBiste vétéran
Messages : 1491
Enregistré le : 06 nov. 2011, 23:02

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sedna » 26 mai 2013, 09:41

Concernant Quantum of Skyfall et Skyfall, il y a une chose que j'ai remarqué depuis des années (me concernant), c'est que lorsqu'un nouveau film arrive, le précédent prend tout de suite un coup de vieux, et l'attention est centrée sur le nouveau. En ce qui me concerne, j'écoute les BO en boucle. J'écoutais celle de Quantum of Solace en boucle jusqu'à l'arrivée de celle de Skyfall, que je me suis mis à écouter en boucle à son tour. L'ancien film, ou l'ancienne BO, semblent comme "obsolètes", mais à chaque fois, après quelques mois, je redécouvre cet univers : en ce moment, j'ai reécoute la BO de Quantum of Solace que j'ai redécouverte (je confirme que j'ai été ravi d 'un peu de changement avec l'arrivée de Newman, je confirme aussi que j'aime le travail d'Arnold, qui s'est bonifié sur la saga). J'ai hâte de revoir Quantum of Solace pour redécouvrir ma scène préféree (celle de l'opéra).

Et quand Bond 24 arrivera, je n'aurai d'yeux que pour lui, pendant quelques temps, pour redécouvrir ensuite les anciens.

Je ne pense pas être le seul à faire de cette façon. Est-ce que c'est pas ça qui nous ferait penser qu'un film est décevant ?

PAr exemple, Quantum of Solace nous a t'il déçu quand il est sorti ? Il n'a pas rempli toutes les promesses, mais il est très loin d'être mauvais. Seulement, il est peut être un peu plus effacé de nos esprits quitte à l'arrivée de Skyfall, qui a fait le buzz qui plus est.

Qu'en pensez vous ?

PS : je suis hors sujet, mais bonne fête à toutes les mamans !!!

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar 007isbond » 26 mai 2013, 23:39

Je regardais Contraband avec Mark Whalberg et la séduisante Kate Beckinsale, en googleur compulsif j'ai été voir un peu la vie de Kate et je suis tombé sur le nom de son mari Len Wiseman.
Die Hard 4.0, Total Recall 2012 et la saga Underworld comme films notables, je me suis dit que le réalisateur avait clairement du potentiel pour réaliser un Bond.

Il a tendance à placer souvent sa demoiselle dans le casting et je dois dire que j'ai toujours voulu voir la belle prendre le rôle d'une Bond Girl ^^

Bon, il n'a pas réalisé énormément de films, mais les ayant tous vu...je trouve que si le scénario de ceux-ci est parfois faiblard, la mise en scène ainsi que l'action fait souvent mouche. Il suffit de regarder Die Hard 4.0 et ses séquences d'action pour en être sûr :)

Alors, qu'en pensez-vous ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Sedna
CJBiste vétéran
CJBiste vétéran
Messages : 1491
Enregistré le : 06 nov. 2011, 23:02

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sedna » 27 mai 2013, 08:36

007isbond a écrit :Je regardais Contraband avec Mark Whalberg et la séduisante Kate Beckinsale, en googleur compulsif j'ai été voir un peu la vie de Kate et je suis tombé sur le nom de son mari Len Wiseman.
Die Hard 4.0, Total Recall 2012 et la saga Underworld comme films notables, je me suis dit que le réalisateur avait clairement du potentiel pour réaliser un Bond.

Il a tendance à placer souvent sa demoiselle dans le casting et je dois dire que j'ai toujours voulu voir la belle prendre le rôle d'une Bond Girl ^^

Bon, il n'a pas réalisé énormément de films, mais les ayant tous vu...je trouve que si le scénario de ceux-ci est parfois faiblard, la mise en scène ainsi que l'action fait souvent mouche. Il suffit de regarder Die Hard 4.0 et ses séquences d'action pour en être sûr :)

Alors, qu'en pensez-vous ?

Comme tu dis, le problème est que le scénario est parfois faiblard. Et je préfère que l'accent soit mis sur le traitement de l'histoire (même si l'histoire est simple comme Skyfall, ce qu'on en fait fait la différence) que sur les scènes d'actions.

pato
CJBiste amateur
CJBiste amateur
Messages : 23
Enregistré le : 29 déc. 2012, 18:34

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar pato » 27 mai 2013, 10:45

les Sergio Leone par exemple, ses films dans les mains d'un réalisateur quelquonque aurait pu durer 1h10 contre 3h20 avec lui ! Sergio Leone a une anière particulière de nous vendre de la non-action et pourtant on est a fond dedans ! Bon c'est vrai il a beaucoup été aidé par Morricone mais beaucoup de scène lente et sans musique son palpitante chez Sergio Leone ! on en vois plus beaucoup des réalisateurs capable de nous tenir en haleine avec du silence et des images fixes !

fananar
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 188
Enregistré le : 14 déc. 2012, 15:24

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar fananar » 27 mai 2013, 21:05

Je suis heureux de constater que je ne suis pas le seul à proposer (entre autres) Len Wiseman. Réalisateur très efficace et moderne. Mais, honnêtement, les prods ont goûté au casting oscarisé et ça a marché. maintenant qu'ils ont mis la main dans le pot de confiture, il serait étonnant qu'ils aillent chercher un pur "faiseur". Ils ont souhaité monté d'un cran en terme de qualité et les chiffres leur ont donné raison.

Partant de cette théorie, qui sont les nominables grands gagnants de la statuette ?
- Christopher Nolan
- Steven Spielberg (l'éternel)
- Darren Aronofsky (moi, j'aime pas mais...)
- David O. Russell
- David Fincher
- Ron Howard
- Danny Boyle (je sais, il ne veut pas)

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar 007isbond » 27 mai 2013, 22:15

fananar a écrit :Je suis heureux de constater que je ne suis pas le seul à proposer (entre autres) Len Wiseman. Réalisateur très efficace et moderne.


Je suis bien d'accord. Si la saga Underworld n'est pas inoubliable, Die Hard 4.0 est sans conteste bien meilleur que le 5ème film (bon, pas trop difficile) et que que certains films d'action du moment. Quant à Total Recall, il a eu la bonne idée de ne pas bêtement faire un copier/coller du film original et s'en est plutôt bien tiré.


En effet, le raisonnement se tient et c'est une liste plus que solide au final...je ne suis pas particulièrement fan de Darren, mais comme Tarantino, je voudrais voir ce que ça donnerait.
Il me semble avoir entendu également le nom de David Yates circulé, réal' des derniers Harry Potter.

J'ai du mal à savoir exactement qui la production va choisir, mais je crois qu'après le succès de Skyfall, ils vont essayer d'avoir une valeur sûre de la réalisation. Peut-être un réal' allant dans une autre direction que Mendes, mais avec de solides épaules pour mener le projet.
Image

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sir Godfrey » 27 mai 2013, 22:29

Maintenant que je les ai tous vus, je dois avouer que Die Hard 4 était vraiment pas mal. Et si en prime on gagne Kate Beckinsale, alors je vote oui de suite !
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar 007isbond » 27 mai 2013, 22:47

Sir Godfrey a écrit :Et si en prime on gagne Kate Beckinsale, alors je vote oui de suite !


Tu m'étonnes, cette femme est tout de même sacrément belle...et pour avoir vu quelques photos d'elle au naturel, Len Wiseman a vraiment de la chance d'être avec elle ^^
Cela dit, avant d'être avec le réalisateur d'Underworld (c'est sur le tournage qu'elle est tombé dans ses bras), elle était avec Michael Sheen qui faisait partie des rumeurs de méchants (et notamment de retour de Blofeld) avant l'annonce du casting de Skyfall.
Image

Avatar de l’utilisateur
Alex 007
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 363
Enregistré le : 28 juil. 2012, 15:28
Localisation : Dans l'ombre...

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Alex 007 » 27 mai 2013, 22:57

pato a écrit :les Sergio Leone par exemple, ses films dans les mains d'un réalisateur quelconque aurait pu durer 1h10 contre 3h20 avec lui ! Sergio Leone a une anière particulière de nous vendre de la non-action et pourtant on est a fond dedans ! ...

Exact, il suffit de voir la sublime scène du cimetière dans "Le bon, la brute, et le truand", scène qui dure entre 6 et 7 minutes sans aucune action (à part les échanges de regards), et qui est pourtant totalement captivante, même si cette réussite est due à la conjugaison de deux talents, celui de Sergio Léone et celui d'Ennio Morricone.
Bond... Alex Bond

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar 007isbond » 28 mai 2013, 00:01

Le problème, c'est que ces grands réalisateurs pouvaient se permettre à l'époque d'avoir un rythme plus lent avec de longs moments de flottements portés par une sublime BO.
Aujourd'hui, ce genre de séquences ne fonctionne plus sur le "nouveau public". De nos jours on est trop habitué à avoir de l'instantanéité et des choses qui bougent, les films qui marchent le mieux sont ceux avec énormément d'action et malheureusement les films d'auteur ou plus lent font souvent un "bide".
Je regrette vraiment ce genre de chose, mais il suffit de voir certaines critiques de Skyfall pour se convaincre que la plupart des gens veulent voir de l'action et passer à la coupe les moments plus calmes comme ceux où on peut apprécier la superbe photographie de Deakins en Ecosse portée par les pistes de Thomas Newman...
Image

Avatar de l’utilisateur
Sedna
CJBiste vétéran
CJBiste vétéran
Messages : 1491
Enregistré le : 06 nov. 2011, 23:02

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sedna » 28 mai 2013, 09:32

007isbond a écrit :Le problème, c'est que ces grands réalisateurs pouvaient se permettre à l'époque d'avoir un rythme plus lent avec de longs moments de flottements portés par une sublime BO.
Aujourd'hui, ce genre de séquences ne fonctionne plus sur le "nouveau public". De nos jours on est trop habitué à avoir de l'instantanéité et des choses qui bougent, les films qui marchent le mieux sont ceux avec énormément d'action et malheureusement les films d'auteur ou plus lent font souvent un "bide".
Je regrette vraiment ce genre de chose, mais il suffit de voir certaines critiques de Skyfall pour se convaincre que la plupart des gens veulent voir de l'action et passer à la coupe les moments plus calmes comme ceux où on peut apprécier la superbe photographie de Deakins en Ecosse portée par les pistes de Thomas Newman...


Dans le genre film à risque, j'évoquerais All is Lost, qui sort à la fin de l'année, où pendant 1h45 de film, on a 1 seul personnage (interprété par Robert Redford), et aucune parole. Il montre Robert Redford faisant face au naufrage de son voilier suite à une collision avec un conteneur flottant. Je ne sais pas si ce film sera bon ou mauvais, mais j'irai le voir, pour la prise de risque, pour le changement par rapport à ce qu'on voit généralement.

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sir Godfrey » 28 mai 2013, 09:42

007isbond a écrit :Le problème, c'est que ces grands réalisateurs pouvaient se permettre à l'époque d'avoir un rythme plus lent avec de longs moments de flottements portés par une sublime BO.
Aujourd'hui, ce genre de séquences ne fonctionne plus sur le "nouveau public". De nos jours on est trop habitué à avoir de l'instantanéité et des choses qui bougent, les films qui marchent le mieux sont ceux avec énormément d'action et malheureusement les films d'auteur ou plus lent font souvent un "bide".
Je regrette vraiment ce genre de chose, mais il suffit de voir certaines critiques de Skyfall pour se convaincre que la plupart des gens veulent voir de l'action et passer à la coupe les moments plus calmes comme ceux où on peut apprécier la superbe photographie de Deakins en Ecosse portée par les pistes de Thomas Newman...


En même temps, ca faisait du bien de voir un film soit-disant d'action dans lequel les personnages savent marquer des temps, où les paysages sont d'abord présentés avec soin. C'est pour ce genre de raisons que je pense que Skyfall restera indémodable, d'ailleurs le noyau de l'histoire c'est exactement ça : se passer un peu des technologies présentes et revenir à certaines sources "at home".

Cela dit Greg, j'ai proposé ton idée de Len Wiseman sur cbn.net, on ne peut pas dire que ça fait l'unanimité ^^
http://debrief.commanderbond.net/topic/ ... try1260637

Concernant Leone, je suis un grand fan de ses films et de sa mise en scène. A-t-il été approché pour un Bond ? L'idée n'est pas idiote, un duel final entre 007 et Blofeld à la Leone aurait été spectaculaire, bien plus qu'avec Guy Hamilton dans les diamants sont éternels...
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar Sir Godfrey » 28 mai 2013, 21:17

On a posé la question au réalisateur Nicolas Winding. Voilà sa réponse:



Je vous laisse regarder, son hésitation est extremement perplexe, veut-il nous laisser un message ?
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: BOND 24 : Quel réalisateur ?

Messagepar 007isbond » 28 mai 2013, 22:07

On parle également du réal' ANG LEE (Life of Pi) et SHANE BLACK (Kiss Kiss Bang Bang & Iron Man 3) !

Je ne sais pas ce que la production fume, mais je dois avouer qu'en voyant ces 3 noms...je fais dans mes couches :(
Image


Retourner vers « Pré-production »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité